Quels sont les critères techniques pour choisir sa trottinette ?

La trottinette renoue avec la liberté de l’enfance quand les villes sont de plus en plus engorgées, que ce soit dans les transports en commun ou par les voitures. Grâce à de nombreuses évolutions, elle est capable d’avaler les kilomètres, facile à emporter et légère. Actuellement, la trottinette est l’un des moyens de transport urbain les plus plébiscités. C’est surtout pour cela qu’on peut se perdre avec le nombre de modèles rencontrés sur le marché. Voici les critères techniques pour choisir sa trottinette.

Couple d’accélération et puissance motrice

Le couple d’accélération ou la puissance est l’un des critères techniques pour choisir sa trottinette à prendre en compte. Celui-ci permet de savoir la capacité de l’engin à affronter des côtes. La plupart des fabricants ont tendance à présenter des puissances en « crête » au lieu de nominal. Cependant, d’autres paramètres sont importants : la configuration d’un soft, la gestion de l’électronique contrôleur et le voltage. À noter que la puissance du moteur exprimée seulement en Watt n’est pas fiable.

La position de conduite, l’ergonomie et le confort

Il ne faut pas négliger ce point que seul un test en boutique permettra d’affiner. Cela joue un rôle important sur le confort et la façon de piloter, si le conducteur se sent à l’aise et en sécurité ou non. Parmi eux, il y a le moteur arrière ou avant, la taille du plateau (étroit ou court, sa largeur, etc.), et le type d’accélérateur (au pouce ou à l’index). Il ne faut pas non plus oublier l’aspect du guidon (un guidon étroit agrée une sensation plus sport et de plus de maniabilité, un guidon large donne une impression sécurisante). Puis, la nature et la taille des pneus influent beaucoup sur le confort. Ce dernier peut être également dû à des amortisseurs mécaniques tels que des amortisseurs à ressort ou par bras oscillant.

Le poids, l’autonomie et la vitesse

Le critère poids se fait parfois au détriment du critère confort. La portabilité est indispensable pour ceux qui souhaitent la prendre au quotidien dans le bus, ou pour ceux qui habitent en étage sans ascenseur. Ensuite, il est conseillé d’opter pour une trottinette ayant plus d’autonomie que celle juste indispensable pour un trajet. Pour finir, l’usage des trottinettes sur voie publique n’est autorisé qu’avec des modèles bridés à 25 km/h. Il existe des modèles ayant un bouton leur permettant de ne pas dépasser cette vitesse-là et ainsi d’être en conformité avec la loi.

Bref, ces critères techniques pour choisir sa trottinette sont essentiels puisqu’ils vont conditionner la réussite du projet de changement de mobilité. Il ne s’agit pas de favoriser la dernière trottinette à la mode, mais celle qui permettra de faire des économies, fera gagner du temps et transformera les trajets du quotidien en moment de plaisir.

Quels sont les prix moyens d’une trottinette électrique adulte ?
Quelles sont les marques les plus connues de trottinettes électriques ?